« Positionner, maintenir, stop » : Mon initiation à la calligraphie persane.

 

Durant tout le mois d’octobre, la boutique Fabriano ouvre ses portes à l’art de la calligraphie persane.  A cette occasion, quelques journalistes et bloggeurs, ont eu la chance d’être conviés à un petit atelier initiatique donné par Bahman Panahi. Maître-calligraphe et musicien, cet Iranien d’origine, baigne dans cet art depuis l’âge de cinq ans. De réputation internationale, aujourd’hui il donne des cours et expose partout dans le monde. Nous étions donc gâtés !

Bahman Panahi Atelier calligraphie Persane
Bahman Panahi

Les deux heures sont passées très vite, mais déjà, nous avons pu en apprendre un peu sur l’histoire et les caractéristiques de la calligraphie persane : la fabrication de l’encre, l’utilisation de papiers amidonnés et lissés pour installer l’encre et non l’absorber (aaaah le rendu n’est pas pareil), la coupe du calam qui sert d’instrument d’écriture, le fil de soie très pratique pour le maintien de l’encre…

Première étape : la préparation des éléments.

L’encre.

calligraphie-persane-1

Le calam.

calligraphie-persane-2

Ma feuille à préparer.

calligraphie-persane-3
C’est parti 🙂

Seconde étape : Positionner…maintenir… stop ! La pratique.

Je n’avais jamais pratiqué la calligraphie mais aimant les belles écritures, c’est un art que j’apprécie. Ces deux heures m’ont fait penser à un cours de yoga. En effet, il faut faire preuve de beaucoup de patience, de concentration et de précision. Il faut savoir se vider l’esprit pour apprécier complètement la chose. Dans notre société pressée par le temps, où l’on court dans tous les sens, je peux dire que ce n’était pas chose aisée. Loiiiiin de là.  De même, il faut également faire preuve d’une sacrée dextérité. Les calligraphes, si je me rappelle bien, pratiquaient beaucoup le tir à l’arc.

Encrier dans la main gauche, calam à droite, à coup de « Positionner, maintenir, stop », quelle joie après une trentaine d’essais, de faire une lettre ou un point apprécié par le Maître !

calligraphie_fabrianoboutique_5
Après les points (feuille de gauche), initiation à l’alef, la lettre A persane. En n’oubliant pas d’écrire de droite à gauche s’il-vous-plaît !

calligraphie_fabrianoboutique_3

calligraphie_fabrianoboutique_2

Calligraphie persane Fabriano Boutique
Après le B persan (Bé), un peu de lecture :D.

Dernier exercice : Laisser voguer l’esprit, s’amuser avec les « Bé » persans et les points. Honnêtement, je suis assez contente de ma production !

calligraphie-persane- Fabriano Boutique
Mon oeuvre 😀

Avec de la patience et de la concentration, je pense que la calligraphie doit être quelque chose d’assez addictif, tellement cela doit faire du bien. Et puis, en pratique, c’est beau à regarder.

Une jolie expérience à tester donc, sur plusieurs séances, les soirs, pourquoi pas après le boulot, pour se reposer l’esprit :).


Atelier calligraphie persane avec Bahman Panahi. 

Chez Fabriano Boutique : 90 rue du Bac

Les 7,11,14,18, 21 et 25 octobre 2015, entre 19h et 21h

1 session : 75 euros + 60 euros de matériel

6 sessions de 2 heures chacune : 450 euros (à partir de 3 sessions, le matériel est offert)

Pour vous inscrire : faboutique23@fabriano.com

Publicités